Pour une citoyenneté aux couleurs locales

massy@venir

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Une société en péril... mars14

 

 

Sarkozy, c’était le retour de la Droite, dure mais libérale, carrée mais corrompue, mais c’était surtout l’avènement du libéral-conservatisme. Il a été le symbole de la remise en cause de l’Unité nationale et de l’égalité des citoyens. Une bonne idée ? Un débat sur l’identité nationale qui n’a malheureusement pas vu le jour.Une mauvaise (parmi tant d'autres) ? La réforme injuste des retraites qui coûte encore plus cher aux contribuables. Mais quand la forme prend le pas sur le fond...

Hollande c'est la fin de la Gauche, tout du moins c’est la preuve que le mythe social démocrate, au service du peuple en tant qu’alternative au libéralisme, est une hérésie.  Un symbole ? Celui de la déstructuration de notre modèle de société : mariage pour tous, abcd de l’égalité, pré application de la théorie des genres, etc. Une continuité ? La réforme du système de retraite, aussi injuste que la précédente. Un revirement ? La TVA sociale. Un oubli ? La réforme de la fiscalité.

Pendant ce temps le salariat se meure peu à peu, car cette Gauche nauséabonde et frauduleuse s’est couchée face au pouvoir du Medef. Et que dire des valeurs républicaines héritées de 1789 et de la commune ? Incapable de répondre aux maux que traverse notre société, il Le PS s’est accommodé du marché et du modèle social-libéral. Tant sur la question de l'Europe, que sur le renoncement en général et sur la laïcité en particulier. Bref, il faut revenir aux fondamentaux de la République sociale, laïque et ferme ! Mais là, il y a du chemin.

 

 

Plus de justice sociale - mars14

 


Oui je suis notamment pour plus de justice sociale, de fraternité entre les peuples, pour un monde pacifié où chaque être Humain pourrait vivre correctement, avoir accès à l’eau potable, avoir possibilité de se nourrir comme il faut.

Bien sûr je ne me résous pas entre autre à constater que de nos jours des  Etres Humains peuvent encore mourir de faim, de froid, de déshydratation.

Oui je pense qu’il est possible que chaque pays retrouve sa pleine et entière souveraineté

et ensuite que chacun d’entre eux décide s’il souhaite ou non établir des coopérations par exemple économiques avec d’autres pays qui pourraient prendre la forme de confédérations d’états.

C’est pourquoi j’émets par écrit ma prière précitée, une telle alliance serait peut être nécessaire

pour faire face au mondialisme libéral, boursier et financier actuel.

Il est possible d’être même capitaliste sans être pour ce type de mondialisme

 

 

Une autre vision de l'Europe... Fev 14

 

 

"LE CONFEDERALISME, ALTERNATIVE POUR LA CONSTRUCTION EUROPEENNE ? Le Confédéralisme, n’est-ce pas là une troisième voie attendu par un bon nombre de nos Concitoyens ?Je parle de ceux qui attendent avec espoir une nouvelle construction européenne. Une construction qui conjugue la notion de plus ample respect des différences des Etats-nations européens tout en assurant une volonté d’alliance entre eux dans des domaines où ils trouveraient avantages. Une telle réorientation de la construction européenne tendrait à associer des Etats qui, tout en conservant leurs souverainetés, consentiraient à accepter des décisions d’un Etat Coordinateur dit Central à qui ils auraient délégués des compétences bien déterminées. Cette vision nécessiterait certainement de nouveaux traités, et non une Constitution, qui définiraient de nouvelles règles et leurs contenus dont en terme de délégation de compétences. Ces délégations seraient octroyées à l’Etat Coordinateur si les Etats-nations membres en prenaient la décision de part un accord voté entre eux à l’unanimité. Ces Etats confédérés décideraient donc des coopérations qu’ils souhaitent entreprendre. Le confédéralisme peut se concevoir comme une forme plus souple, moins technocratique et uniformisatrice que celle proposé par le fédéralisme. Si notre regard peut se tourner vers des expériences d’Etats Confédéraux ayant existé ou existant de nos jours, peut être pourrions nous aussi l’orienter du côté outre atlantique : en Amérique du Nord, un accord a été signé entre Etats souverains à savoir entre ceux des Etats-uniens, Mexicains et Canadiens. Plus proche de nous, nous pourrions aussi tourner notre regard vers le modèle d’état helvétique actuel. Du plus profond de ma pensée, j’espère que la voie confédérale soit l’inspiration de la construction européenne de demain

 

 


Page 1 de 66

m@v

Sondage m@v

Que pensez-vous de la dérive communautariste à Massy ?
 

MOBILISATION !

u
 

 



Philippe GAUTREAU 

 


ccNewsletter Module