Pour une citoyenneté aux couleurs locales

massy@venir

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La Valls de la quenelle

 

 
Le ministre de l’Intérieur, s’est rêvé en républicain impitoyable, en combattant anti-raciste, bref en homme de gauche : Pour cela, il fallait interdire les spectacles d’un Dieudonné sans doute coupable. Mais jugé par qui ? Par la Justice ? Foutaise ; elle est, malgré elle, discréditée un peu plus chaque jour auprès du Peuple. Alors en vertu de quel droit ? N’est-ce pas une certaine gauche (dont sont issus de nombreux verts et socialistes) qui nous a appris, en mai 1968, qu’il était interdit d’interdire ? La liberté d’expression, c’est aussi la liberté d’avoir tort. Dieudonné, à l’instar de ses amis d’hier devenus ses « juges » aujourd’hui, est le fruit de la pensée communautariste des années 80, il est un enfant de SOS racisme… Alors le bouffon serait-il devenu un nostalgique du IIIème Reich ? Ce serait à mourir de rire, si cette gauche là n’avait pas remis en cause un principe fondamental de notre République : la liberté d’expression. Pendant ce temps, on ne parle pas du projet de réforme territoriale, de la hausse des impôts pour tous, des entorses quotidiennes à la laïcité, de la baisse constante de notre pouvoir d’achat, de l’abandon progressif de notre souveraineté. Bref, on ne parle pas de ce qui dérange et de ce qui préoccupe vraiment les français, à Massy comme ailleurs.

 

 

Assimilation ou (des)intégration ?

 

 

La politique d’intégration de la République française échappera-t-elle à la crise identitaire? Quand on voit ce qui est arrivé à l’Ecole, on peut craindre le pire. En lisant les propositions du dernier rapport sur l’intégration, on en est sûr. Certes ce dernier rapport sur l’intégration – vivement controversé pour le moins – ne serait pas destiné à une traduction dans la politique publique. Mais alors pourquoi en avoir fait un? Pour qu’il existe? La pire des choses est que ses propositions stupides, pitoyables et anti républicaines relèvent de la plus honteuse bien pensance et alimentent la réflexion et l’action de nos politiques, à tous les niveaux, sur un fond de culpabilisation des consciences des citoyens. Pour les nouveaux hiérarques du PS, des écologistes et au-delà, c’est le l’antiracisme qui règne en maître. C’est la théorie du grand remplacement, la sacro-sainte idée que l’Etat-Nation doit disparaître et que notre modèle social et laïc doit laisser sa place au multiculturalisme. M@V dit NON !! La France, c’est l’assimilation, pas le communautarisme à l’Anglo-Saxonne ! Au même titre qu’on voudrait nous faire avaler qu’en refusant le dogme fédéraliste ultra-libéral de Bruxelles on est anti européen, on serait donc raciste en exigeant de vivre librement sa citoyenneté au sein de la société inspirée par les Lumières ! Les massicois vont devoir se prendre en main et se réapproprier le débat public, car la nouvelle inquisition est en marche… M@V vous souhaite une bonne et heureuse année 2014.

 

 

Quand on a trop d'idées c'est qu'on en a plus ! mai 13

 

 
CONSEIL GENERAL : il y a du débat dans l’air. Non content de préparer la deuxième phase de remise en cause des acquis des travailleurs avec la loi dite de sécurisation de l’emploi (qui n’est rien moins que l’inverse de son intitulé), avec la (contre)réforme fiscale, qui va réduire le pouvoir d’achat des ménages, avec le projet de dégradation de la « retraite pour tous », le PS, par la voix d’un de ses jeunes représentants, à savoir le Président du Conseil Général de l’Essonne, lance une nouvelle idée saugrenue. Cet élu du Peuple propose de créer des postes « d’assistants sexuels » pour les personnes en situation de handicap. La barrière entre assistanat sexuel et prostitution est faible. Heureusement, au PS, cette idée ne fait pas l’unanimité. M@V approuve donc le refus de M. Berson, Sénateur du 91 et ancien Président du C.G., et celui de la députée-maire des Ulis, M. Olivier qui considère que « l'assistance sexuelle est une forme de prostitution ». Les handicapés ont le droit à une vie décente, à une vie sexuelle et même conjugale. Aussi, l’accès à l’emploi, au logement et aux transports constituent de réelles pistes émancipatrices et d’intégration. Alors assistanat douteux qui augmenterait davantage les impôts du contribuable ou vulgaire effet de communication bien-pensant ? 2013 est une année riche en propositions du côté des socialistes ; à croire que c’est à qui obtiendra la médaille de l’idée la plus ridicule. Votre Conseiller Général viserait-il l’or avec votre argent ?

 

 


Page 3 de 66

m@v

Sondage m@v

Que pensez-vous de la dérive communautariste à Massy ?
 

MOBILISATION !

u
 

 



Philippe GAUTREAU 

 


ccNewsletter Module