Une société en péril... mars14

Philippe Gautreau
Array Imprimer Array
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

Sarkozy, c’était le retour de la Droite, dure mais libérale, carrée mais corrompue, mais c’était surtout l’avènement du libéral-conservatisme. Il a été le symbole de la remise en cause de l’Unité nationale et de l’égalité des citoyens. Une bonne idée ? Un débat sur l’identité nationale qui n’a malheureusement pas vu le jour.Une mauvaise (parmi tant d'autres) ? La réforme injuste des retraites qui coûte encore plus cher aux contribuables. Mais quand la forme prend le pas sur le fond...

Hollande c'est la fin de la Gauche, tout du moins c’est la preuve que le mythe social démocrate, au service du peuple en tant qu’alternative au libéralisme, est une hérésie.  Un symbole ? Celui de la déstructuration de notre modèle de société : mariage pour tous, abcd de l’égalité, pré application de la théorie des genres, etc. Une continuité ? La réforme du système de retraite, aussi injuste que la précédente. Un revirement ? La TVA sociale. Un oubli ? La réforme de la fiscalité.

Pendant ce temps le salariat se meure peu à peu, car cette Gauche nauséabonde et frauduleuse s’est couchée face au pouvoir du Medef. Et que dire des valeurs républicaines héritées de 1789 et de la commune ? Incapable de répondre aux maux que traverse notre société, il Le PS s’est accommodé du marché et du modèle social-libéral. Tant sur la question de l'Europe, que sur le renoncement en général et sur la laïcité en particulier. Bref, il faut revenir aux fondamentaux de la République sociale, laïque et ferme ! Mais là, il y a du chemin.